Aider votre enfant à se préparer à la rentrée scolaire 
Le retour à la routine scolaire peut être difficile pour les enfants. Nous vous proposons donc quelques moyens pour les aider à se préparer.

Écrit par Espacelle

Publié le août 26, 2022
Two children sit on school steps with backpacks on while smiling.

Il est facile de s’habituer aux vacances d’été longues et agréables, mais la situation inverse, soit le retour à l’école ou au travail, est difficile. Pour les enfants, cette transition s’avère parfois particulièrement difficile. Si les adultes aiment le temps libre tout autant que les enfants, ils sont habitués à ne pas en profiter longtemps puisque le travail constitue une obligation tout au long de l’année. De leur côté, les enfants sont toujours en congé d’école pendant l’été, qui dure environ deux mois et demi. Il peut être difficile pour eux de retourner s’asseoir dans une salle de classe tous les jours et de faire leurs devoirs après avoir eu une liberté totale pendant si longtemps. Si vous pensez que votre enfant aura du mal à se réadapter à la vie scolaire après les vacances d’été, voici six façons de l’aider à retrouver le rythme.

1. Profitez des derniers jours d’été en allant dehors 

Le début de l’automne offre encore des journées fabuleuses qui rappellent l’été. Profitez des dernières journées chaudes du mois de septembre et allez dehors. Ainsi, votre enfant pourra jouir des derniers jours de la saison estivale qui lui reste, ce qui l’aidera à passer d’une liberté totale à une liberté quasi inexistante. Profitez aussi du temps chaud pour vos dernières activités saisonnières de l’année, comme la baignade dans l’océan ou la randonnée.

2. Prévoyez des activités amusantes les fins de semaine 

Il sera beaucoup plus facile pour votre enfant de supporter la semaine d’école s’il a quelque chose à attendre avec impatience une fois qu’elle sera terminée. Commencez à planifier de petites activités pour les fins de semaine, afin de maintenir la motivation de votre enfant tout au long de la semaine. La saison des pommes coïncide avec la rentrée des classes et constitue une activité agréable pour les enfants. Vous pouvez également organiser des sorties, des rencontres ou des soirées pyjama pour votre enfant et ses amis.

3. Planifiez les repas 

Si vous avez l’habitude de préparer les dîners de votre enfant à la maison, établissez un calendrier des repas avec lui afin qu’il soit au courant de la planification. Il sera ainsi en mesure de bien se concentrer tout au long de la journée scolaire en sachant qu’il a quelque chose de délicieux ou de réconfortant dans sa boîte à lunch. Si votre enfant mange principalement à la cafétéria, conservez une copie du menu du mois à la maison et faites de même. S’il y a des jours où il n’aime pas le dîner proposé, notez-le sur le calendrier et prévoyez de préparer un autre repas ce jour-là.

4. Mettez en pratique la routine quotidienne avant la rentrée scolaire 

Prévoyez du temps pour que votre enfant et vous puissiez retrouver la routine de la préparation pour l’école. Effectuez un exercice de simulation de réveil avec votre enfant la semaine précédant la rentrée scolaire. Levez-vous ensemble à l’heure habituelle de l’école pour qu’il reprenne l’habitude de se lever plus tôt, de déjeuner et de s’habiller, le tout avant l’arrivée de l’autobus. La planification des heures de coucher facilitera également cette transition.

5. Réintroduisez les devoirs 

Recommencer les devoirs fait probablement partie des pires aspects de la rentrée des classes après les vacances d’été. Aidez votre enfant à se préparer à cette tâche quotidienne inévitable en instaurant un temps d’étude calme chaque jour, une semaine avant la rentrée. Pendant ce temps, il peut lire, s’exercer à des problèmes de mathématiques ou effectuer tout autre type de travail scolaire. Ce rituel permettra à votre enfant de se détendre et de se concentrer après chaque journée d’école pendant les neuf prochains mois.

6. Recherchez des activités parascolaires 

Les activités parascolaires ne manquent pas, qu’il s’agisse de sports, de clubs ou de cours de musique ou de danse divers. Renseignez-vous sur les offres de l’école de votre enfant et voyez s’il y a des activités qui l’intéressent. Il existe aussi d’autres lieux que l’école pour les activités parascolaires. De nombreuses régions disposent de centres de loisirs municipaux proposant de nombreux cours ou activités pour les enfants et les adultes tout au long de l’année. Veillez à ce que votre enfant ne s’inscrive pas à un trop grand nombre d’activités ou à des activités trop intensives pour lui. Une activité parascolaire est censée être amusante; elle ne doit pas être une source de stress ni de difficultés scolaires pour votre enfant.

Ces conseils aideront à préparer mentalement votre enfant et à susciter son intérêt pour la nouvelle année scolaire. En réintroduisant lentement la routine scolaire tout en gardant des activités amusantes à l’horizon, vous contribuerez à maintenir le moral de votre enfant tout au long de l’année scolaire.

Avis de non-responsabilité : Cet article contient des directives ou des conseils qui ne sont pas destinés à l’autodiagnostic ou au traitement. Aucun contenu ne peut se substituer aux conseils directs d’un professionnel qualifié, comme votre médecin ou un professionnel de la santé mentale. N’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel agréé pour les symptômes que vous ressentez.

Si vous êtes en situation de crise et avez besoin d’une aide immédiate, composez le « 911 » ou rendez-vous à la salle des urgences la plus près. Vous pouvez aussi appeler le Service canadien de prévention du suicide au 1 833 456-4566 (en tout temps). Si vous êtes résident du Québec, composez le 1 866 APPELLE (1 866 277-3553).

Abonnez-vous à notre bulletin

Inscrivez-vous pour obtenir des conseils, des ressources et plus encore.